D8a16 - Comment est calculée l'indemnité de congé?

L'indemnité de congés payés doit permettre au salarié de se reposer durant son congé légal «sans diminution de son niveau de vie» (Dossier Parlementaire. n° 1181, exposé des motifs). Un des buts fondamentaux du législateur a été de faire bénéficier le salarié durant son congé légal d'une indemnité «qui garantit une pleine compensation du salaire» (Dossier Parlementaire n° 1847-3, p. 4), c'est-à-dire une indemnité correspondant au salaire qu'il aurait touché en travaillant normalement.

Afin d'atteindre cet objectif, la loi a prévu ainsi une méthode de calcul spécifique de l'indemnité due pour chaque jour de congé: le salarié a droit à une indemnité égale au salaire journalier moyen des trois mois précédant immédiatement l'entrée en jouissance du congé.

Afin de déterminer l'indemnité due pour un jour de congé, le Code du travail prévoit qu'il y a d'abord lieu de calculer la moyenne du salaire brut des trois mois précédant immédiatement l’entrée en jouissance du congé. Pour les salariés dont le salaire est fixé en pourcentage, au chiffre d’affaires ou sujette à des variations prononcées, la moyenne du salaire des 12 mois précédents sert de base au calcul de l’indemnité de congé.

Le salaire journalier moyen est établi à partir du salaire mensuel brut. Le salaire journalier moyen est ainsi obtenu en divisant le salaire mensuel brut, y compris les accessoires du salaire, par 173 et en multipliant ensuite ce résultat par 8 respectivement par la durée de travail journalière convenue.

Sont à ajouter les heures supplémentaires prestées habituellement, c'est-à-dire les heures supplémentaires prestées dans des intervalles plus ou moins réguliers.

A noter que pour calculer l’indemnité de congé, les avantages non-périodiques tels que les gratifications, 13e mois ou primes de bilan, ne sont pas pris en considération.

En cas de majorations de salaire pendant la période de référence prévue pour le calcul de l’indemnité de congé ou pendant la durée du congé, celles-ci sont prises en compte dans le calcul de l’indemnité de congé et ce, pour chaque mois.

Dernière mise à jour