D8h20 - Qu’en est-il du congé collectif des plafonneurs-façadiers ?

En raison du regroupement du métier de « peintre-décorateur » avec celui du « plafonneur-façadier » lors de la réforme du droit d’établissement (loi du 2 septembre 2011), la convention collective de travail des peintres et la convention collective de travail des plafonneurs-façadiers ne sont plus en vigueur.

Partant, les entreprises de plâtriers et de façadiers ne sont plus soumises au congé collectif et les dispositions de droit commun (congé, salaires, durée, etc.) leur sont applicables.

Dernière mise à jour