D8c1 - Dans quelles circonstances a-t-on droit à un congé extraordinaire?

Le salarié qui se voit contraint de s’absenter de son travail pour des raisons d’ordre personnel a droit à un congé extraordinaire fixé à:

  • 1 jour pour le décès d’un parent ou allié du deuxième degré du salarié ou de son conjoint ou partenaire (grands-parents, petits-enfants, frères et sœurs, beaux-frères et belles-sœurs, beau-grand-père et et belle-grand-mère);
  • 1 jour pour chaque parent en cas de mariage d’un enfant;
  • 1 jour pour la déclaration de partenariat du salarié;
  • 2 jours en cas de déménagement sur une période de 3 ans d’occupation auprès du même employeur, sauf si le salarié doit déménager pour des raisons professionnelles;
  • 3 jours pour le décès du conjoint ou du partenaire ou d’un parent ou allié du premier degré ou de son conjoint ou partenaire (parents, beaux-parents, enfants, gendre et belle-fille);
  • 3 jours pour le mariage du salarié;
  • 5 jours en cas de décès d’un enfant mineur;
  • 10 jours pour le père en cas de naissance d’un enfant;
  • 10 jours en cas d'accueil d'un enfant de moins de 16 ans en vue de son adoption, sauf si le salarié est bénéficiaire du congé d'accueil.

Dernière mise à jour